DANS LA CHAIR DU DEUIL est une combinaison d’éléments composant un récit qui oscille entre réel et fiction. Entre humain et robot, la mise en scène détourne le romantisme apparent de l’image.

Une réplique de main vissée au bout d’un bras de femme ouvre une fenêtre dans laquelle se reflète la mer calme, dans des lueurs de fin de journée. Un horizon enfermé se place en écho de l’absence de corps dans un clair-obscur envahissant. Entre intérieur et extérieur, peau et prothèse, l’image se construit dans une dialectique paradoxale qui préfigure l’ultime contraire de l’existence: la vie et la mort.

DANS LA CHAIR DU DEUIL

Photographie, 2007
Mise en scène
100 x 70 cm